Dr Natalia Kirichenko

Pays: 
Russia
Programme: 
Smart Loire Valley Programme*
Période: 
janvier, 2014 au mai, 2015
août, 2017 au Novembre, 2018

LE STUDIUM Guest Research Fellow

Établissement d'origine

 V.N. Sukachev Institute of Forest, Siberian branch of Russian Academy of Sciences - RU

Laboratoire d'accueil

INRA (URZF) - FR

Hôte scientifique

Dr Alain Roques

PROJET

2ème projet (2017-2018)

Interesting lessons we can learn using past herbarium collections for studying forest insect pest invasions

Past herbarium collections have great significance and value to science. They may provide not only important data for plant specialists but can also be extremely useful for entomologists to explore the diversity and abundance of leaf eating insects, origin of invasive species and their early distributions. Larvae and pupae of endophagous insects, such as leaf miners, hidden in tissues of pressed and dried leaves, could be effectively used for integrated analysis, which undoubtedly increases role of herbaria in entomological research. As an example, archival herbarium data was crucial for detection the origin of an invasive horse-chestnut leaf miner and reconstruction its expansion in Europe (Lees et al., 2011). Here we will focus on another invasive insect pest – the lime leaf miner which during the last three decades has spread through most of the Palearctic realm. We will share curious data which we were able to mine from the archival herbarium collections for understanding the invasion history of this insect pest.

1er projet (2014-2015)

Développement de nouveaux outils moléculaires pour l’identification rapide des insectes forestiers envahissants

Les espèces envahissantes d’insectes phytophages représentent une sérieuse menace pour la biodiversité comme pour l’économie au niveau mondial (Kenis et al., 2009). Pouvoir les identifier avec certitude, et rapidement, au plan taxonomique constitue une nécessité tant définir des mesures de quarantaine que pour développer des mesures efficaces de protection phytosanitaire. Cependant, l’identification au niveau spécifique des organismes exotiques interceptés par les services de quarantaine se révèle actuellement très délicate en raison à la fois de l’extrême diversité des organismes impliqués, parfois encore non décrits, du manque d’experts en taxonomie, et de leur arrivée fréquente sous de larves ou d’oeufs très difficilement identifiables par des méthodes classiques. L’utilisation de techniques modernes fondées sur des marqueurs moléculaires comme le code-barres ADN (DNA barcode), c’est-à-dire l’utilisation de séquences ADN diagnostiques au plan spécifique, représente un nouvel outil pour aider à résoudre ces problèmes d’identification.

Les principaux objectifs du projet sont les suivants :

  1. Développer une base de données moléculaire pour les mineuses de feuilles de Sibérie permettant une identification rapide et précise de tous les stades de développement de ces insectes potentiellement envahissants en Europe. Cela constitue une addition significative à la base de données que l’INRA a développée sur les espèces d’insectes forestiers potentiellement  envahissants de l’Asie septentrionale vers l’Europe.
  2. Développer une base de données en ligne sur Internet couvrant  les  257 espèces européennes de Lépidoptères Gracillariidae, un groupe de papillons minuscules mais de grande importance économique en tant que mineurs de feuilles des plantes ligneuses en France. La structure de ce site web suit le format de celui que développé pour le faune sibérienne des mineuses (http://leafminerssiberia.ru).
  3. Etudier de manière approfondie la génétique de l’invasion de la mineuse de feuilles de tilleul,  Phyllonorycter issikii, comme un cas d’étude représentatif des espèces exotiques envahissant l’Europe en progressant vers l’Ouest depuis l’Asie.

Events organised by this fellow

Interesting lessons we can learn using past herbarium collections for studying forest insect pest invasions
Invasive insects, a threat to our forests. Asian leafminers as an example
Les insectes exotiques envahissants:  pourquoi sommes-nous tous concernés?
Insect invasions in a changing world