Dr Marcelo Gustavo Lorenzo

Pays: 
Argentina
Programme: 
SMART LOIRE VALLEY GENERAL PROGRAMME
Scientific Field: 
Période: 
mai, 2018 au mai, 2019

LE STUDIUM Marie Skłodowska-Curie Research Fellowship

Établissement d'origine

Fondation Oswaldo Cruz (Centre de Recherche René Rachou) - BR

Laboratoire d'accueil

IRBI (Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte), University of Tours/CNRS - FR

Hôte scientifique

Pr Claudio Ricardo Lazzari

PROJET

Génomique de l'apprentissage et la mémoire chez les insectes vecteurs de maladies

Les maladies à transmission vectorielle sont parmi les plus dévastatrices en santé publique. Une partie importante des efforts de lutte concerne la compréhension de la biologie des insectes vecteur et son impact sur la transmission de parasites. L’étude des rythmes d’activité, l’écologie sensorielle, les systèmes d’accouplement, la physiologie comportementale et l’écologie chimique ont reçu beaucoup d’attention, fournissant des informations importantes pour réduire la circulation de parasites au sein des populations humaines. Or, malgré leur importance adaptative, les capacités d’apprentissage des insectes vecteurs de maladies restent peu connues L’IRBI a fait avancer le connaissance dans ce domaine pendant le dernier décennie et les informations dévoilées permettent explorer plus loin dans cette frontière scientifique. L’objectif de notre projet est d’initier la caractérisation des bases moléculaires des capacités cognitives des vecteurs de maladies humaines. Nous proposons d’évaluer comment l’apprentissage et la mémoire changent l’expression de gènes spécifiques chez la punaise Rhodnius prolixus, vecteur de la maladie de Chagas. Notre étude fera partie d’un consortium multidisciplinaire qui étudiera les capacités cognitives des vecteurs de maladies et son impact épidémiologique, en employant une approche intégratif qui combine la bioinformatique et des travaux en laboratoire, en semi-terrain et de terrain. Par le biais d’analyses transcriptomiques quantitatives, nous allons caractériser les modification dans l’expression de gènes induites par l’apprentissage dans le cerveau de ces vecteurs. Le but principal de notre projet Le Studium est de dévoiler le groupe de gènes dont leur expression est directement liée à la formation de la trace mnésique dans le cerveau d’un insecte vecteur. In fine, nous visons à comprendre si les capacités cognitives sont susceptibles d’être exploitées pour la lutte antivectorielle.

Events organised by this fellow

New avenues for the behavioral manipulation of disease vectors