Adaptation écologique aux environnements désertiques

Résumé du projet

L’adaptation écologique est une composante majeure de l’évolution des espèces formant la grande diversité du vivant sur Terre et expliquant l’ajustement apparent entre les traits des organismes et le milieu où ils vivent. Les pressions de sélection exercées par les facteurs biotiques et abiotiques sur les animaux et les plantes constituent la principale cause de diversification des traits d’histoire de vie et est probablement responsable de radiations spectaculaires. Les déserts sont parmi les milieux les plus extrêmes de la planète. Aujourd’hui, le changement climatique induit par les activités humaines menace de convertir de nombreuses zones tempérées et sub-tropicales en régions désertiques ou arides où la vie devient de plus en plus difficile. En réponse à ces conditions changeantes, les organismes doivent migrer, s’adapter ou s’éteindre, ce qui, dans tous les cas modifie grandement les communautés d’espèces locales.

Le Consortium est composéde chercheurs travaillent à l’interface entre l’écologie, l’évolution, les sciences du comportement, la chimie, la modélisation et l’informatique, ayant conduit de nombreuses études les fourmis du genre Cataglyphis comme principal modèle. Celles-ci occupent la plupart des déserts et milieux arides paléarctiques. À ce titre, ce genre constitue un modèle de choix pour les études sur l’adaptation aux milieux désertiques.

Notre but est de mettre en commun toute l’information collectée par chacun des laboratoires depuis plus de 20 ans et de développer un programme coordonné et intégré pour compléter les informations manquantes. Notre objectif commun est de mieux comprendre l’évolution des traits d’histoire de vie et l’adaptation des organismes au milieu désertique.

Members of the consortium

Pr Raphaël Boulay
Dr Paul Graham
Pr Abraham Hefetz
Dr Xim Cerdá
Pr Serge Aron