Ecohydraulics and dam removal

Le déclin de l'intégrité écologique dans les rivières est un problème mondial, menaçant la ressource en eau et sa biodiversité. Malgré les progrès relatifs à l’amélioration de la qualité de l'eau, la restauration des caractéristiques physiques assurant les fonctions écosystèmiques demeure un problème scientifique majeur. Plus précisément, la question de la destruction ou de l’arasement des barrages est actuellement au centre du débat en vue d’améliorer la continuité écologique pour le transport de sédiments et des organismes migrateurs. En France, environ 60 000 seuils et barrages obsolètes ont été identifiés. Cependant, la base scientifique de cette thématique est encore fragile. Dans le cadre de la Chaire UNESCO Fleuve et Patrimoine (River Culture), le consortium proposé regroupe des scientifiques européens (France, Espagne, Italie) et américains (Argentine, EUA) pour examiner l'état de l'art, développer de nouvelles approches et prodiguer une base scientifique pour l’aide à la décisionpar les politiques. Depuis 1998 et sur une base annuelle, des chercheurs et ingénieurs de l'Université de Tours ont étudié par mesures géophysiques et biologiques les effets (processus et quantification) de l'arasement du barrage deMaisons Rouges (sur la Vienne). L'équipe espagnole-italienne a suivi un grand nombre (> 20) de barrages arasés au cours des dix dernières années ; celle des USA est reconnue pour ses travaux dans le Colorado. L'équipe argentine a récemment fourni d'excellentes études sur les relations invertébrés - débit. La mutualisation d’expertises et retours d’expériences de différentes équipes et disciplines acquis sur des contextes géomorphologiques différents ainsi que la comparaison d'une étude d'un site à long terme avec l’étude de nombreux sites sur de courtes termes constituent un excellent cadre pour améliorer nos connaissances. Les résultats d'une série d'ateliers seront publiés et les options politiques résultantes seront débattues en public.

Members of the consortium

Pr Karl Matthias Wantzen
Pr Mercedes Marchese
Pr John Pitlick
Dr Askoa Ibisate González de Matauco
Dr Simone Bizzi
Pr Stéphane Rodrigues