Pr Anand Yethiraj

Pays: 
Canada
Scientific Field: 
Période: 
septembre, 2018 au août, 2019

LE STUDIUM Guest Research Fellow

Établissement d'origine

Université de Newfoundland - CA

Laboratoire d'accueil

Molecular Biophysics Center (CBM) / CNRS - FR

Hôte scientifique

Pr Francesco Piazza

PROJET

Étude des principes fondamentaux du transport macromoléculaire et des processus cinétiques dans des modèles de la peau

La peau est le plus grand organe du corps humain, à la fois en termes de poids et de surface, et le plus directement exposé à l'environnement externe. La surface externe de l'épiderme, la couche cornée, fonctionne comme une barrière. Le transport à travers cette barrière cutanée jusqu’aux couches plus internes du derme se produit par diffusion passive à travers un environnement complexe, composé d'une matrice multicouche dense et structurée.

Pour les médicaments et principes actifs destinés à agir localement sur certaines zones de la peau, l'administration transdermique est la voie préférée, bien que pour les médicaments injectables il existe un risque de douleur et d'infection. Ainsi, toute recherche qui examine l'efficacité du transport de médicaments à travers l'épiderme est utile au programme Cosmétosciences. En outre, le fonctionnement de médicaments importants, tels que les inhibiteurs anti-vieillissement de l'activité enzymatique de la collagénase, est profondément influencé par l'environnement natif de l'enzyme. L’épiderme et la matrice extracellulaire sont des environnements complexes, encombrés et confinant, ce qui doit être correctement pris en compte pour obtenir des informations quantitatives sur le fonctionnement de ces molécules.

En collaboration avec le groupe du professeur Piazza, le candidat établira un projet ambitieux à la pointe de la cosmétologie et de la physique des tissus mous. Le but de ce projet est d'utiliser des techniques avancées de physique expérimentale et computationnelle pour étudier la cinétique des enzymes principales du remodelage cutané dans des environnements artificiels réalistes ainsi que la pénétration par diffusion d'une gamme d'inhibiteurs anti-vieillissement et protecteurs. Cette proposition est d'une pertinence fondamentale pour le programme Cosmétosciences, et avancera de manière importante la compréhension de la façon dont la complexité finement réglée des milieux vivants module activement les processus dynamiques de base qui sont au coeur de la vie.